Ancienne militaire, Alexa a rencontré Eden en Syrie lors d’une mission. Elles se sont retrouvées à Paris, l’une infirmière, l’autre patiente, et ne se sont alors plus jamais quittées.

L’amour qui unit ces deux femmes est sans limite, mais les secrets et les mystères qui entourent la vie de famille d’Alexa l’empêchent d’être pleinement heureuse, et il arrive un moment où elle ne peut plus se cacher ni prétendre.

Toutes les vérités sont-elles bonnes à dire et à entendre ? Ressortira-t-elle indemne de cette chasse au passé ?

En lisant mes romans, je pense qu’on peut facilement cerner le type de personne que je suis car je mets inévitablement beaucoup de moi dans mes lignes. Je ne dirais pas que certains personnages sont à mon image, mais plutôt que mes idées transparaissent à travers eux. Ainsi, on peut aisément en apprendre plus sur moi en lisant mes livres. Néanmoins, pour les curieux, je vous propose d’en apprendre plus sur la femme qui se cache derrière l’auteure.

En savoir plus

Chronique détaillée

J’ai découvert Erika Boyer grâce à son livre Hyacinthe qui faisait partie de la sélection 2018 du Prix des Auteurs inconnus. Je m’étais promis de lire la suite et je l’ai fait dès sa sortie, l’année passée, mais comme le troisième opus arrive le mois prochain, je viens de relire Alexa et j’aimerais vous en parler.
Je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas d’un service presse : Je n’étais pas encore en partenariat avec Erika l’année passée et même si elle avait voulu me le proposer, c’était trop tard, je l’avais déjà acheté !

Cette deuxième partie m’a encore plus emballée que la première. En effet, je trouve qu’avec Alexa, l’autrice sort des sentiers battus de la romance. Je dirais même qu’il ne s’agit plus du tout d’une romance. Une histoire d’amour, oui, c’est indéniable, mais sans les schémas narratifs habituels en romance : on n’est pas sur une rencontre. Alexa est déjà en couple depuis 5 ans quand se déroule l’histoire. Là, ce qui est vraiment mis en avant, ce sont les difficultés qui peuvent être rencontrées dans une relation du fait du désir de préserver ses proches.

Comme le premier tome, j’ai dévoré celui-ci sans pouvoir m’arrêter (à chaque lecture) !
J’ai apprécié que l’histoire me fasse réfléchir, notamment sur les questions relatives aux religions, leur pratiques et leurs débordements. Comme c’est un sujet qui m’intéresse déjà à la base, j’ai aimé être confrontée à un point de vue que je connais bien peu (la religion juive).
Bien que les situations puissent parfois paraître très (trop ?) fortes, elles sont amenées de manière tout à fait cohérente et ne nuisent pas à la cohésion du roman.
Ces considérations sont abordées avec justesse et sans jugement de valeur.
Avec ce regard bienveillant, Erika Boyer, propose ainsi une histoire plutôt originale.

Le personnage d’Eden apporte une vision de la vie très particulière, car elle l’aborde par le biais des odeurs. J’ai trouvé cette particularité fascinante, elle m’a rappelé ma lecture du phénoménal roman de Sükind : Le parfum. Comme à la suite de la lecture de celui-ci, j’ai fini Alexa avec le sentiment que mon sens de l’odorat s’était développé !
J’ai aussi apprécié sa simplicité, son intégrité et sa confiance indéfectible dans Alexa. À mes yeux, elle est l’incarnation de l’amour inconditionnel.
Je n’ai pas une grande expérience en termes de lectures F/F, mais ici, j’ai eu l’impression de partager le quotidien d’un couple d’amoureuses comme les autres, de rentrer dans leur cocon, leur intimité. Ça m’a paru très personnel et magnifique.

J’ai adoré retrouver la plume très poétique et accessible d’Erika Boyer. Comme précédemment, elle a généré, chez moi, beaucoup d’émotions et les larmes ont été au rendez-vous (j’adore pleurer devant un film ou un livre alors c’est un bon point pour moi!). Larmes de tristesses, mais aussi de joie, de dépit, de rage… Tous types d’émois !

Vivement la suite !

  • La douceur,
  • L’esthétisme
  • La bienveillance
  • Qu’une histoire vous pousse à réfléchir
  • Des aventures trépidantes
  • Un jugement sur les autres
  • Une pure romance classique

Informations complémentaires

Titre : Alexa
Auteur :
Erika Boyer
Genre :
Réaliste - Amour
Éditeur
Autoédition
Nombre de pages :
264

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

 

Commandez-le :

2 thoughts on “Alexa”

  1. Je te remercie pour cette superbe chronique, Edwige ♡ Je suis ravie de lire toutes ces gentilles choses au sujet de ‘Alexa’ et j’ai hâte d’avoir ton avis sur le tome 3 qui est encore très différent des deux premiers :p
    Merci encore ♡

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.