Venus est une orpheline, violente et solitaire, soldat d’élite pour la société la plus secrète qui soit : la LOTUS. Ce matin du 1er janvier 2001, alors qu’elle se souvient avoir reçu un tir mortel, elle ouvre les yeux dans la demeure dévastée de sa dernière cible et découvre qu’elle est un Vampire. Perdue entre sa nouvelle nature qu’elle rejette en bloc, les immortels prêts à tout pour la supprimer, le FBI dont le seul souhait est de la mettre derrière les barreaux et la LOTUS qui semble avoir des plans bien particuliers pour elle, Venus va devoir se battre pour survivre.

Chronique détaillée

J’ai rencontré l’auteur lors de Mon’s Livres, et franchement il est très sympa et je trouve ça important de signaler qu’il est très à l’écoute de ses lecteurs.

Pour en revenir au livre, l’histoire est originale, les vampires existent et on les côtoie chaque jour sans le savoir mais surtout l’une d’entre eux est persuadée que le vampirisme est comme un virus, donc soignable. Et c’est pour cela que, depuis son éveil, Venus se bat : elle veut redevenir humaine. La puissance, l’agilité, la vitesse, etc. ne lui importe pas, car son envie de violence, devoir boire du sang pour cela ne l’attire pas, c’est contre sa nature de devoir boire le sang de ses congénères pour pouvoir vivre. On a beau lui dire qu’elle n’est pas humaine, qu’elle ne l’a jamais été, que c’est comme les vaches que les humains ne sont rien. Elle ne l’entend pas ainsi.

Donc pour moi c’est plutôt original, puis en plus j’avoue que la couverture m’a beaucoup plu, j’ai donc été très vite attirée et plongée dans le roman.

L’écriture est simple et fluide. Les chapitres sont courts : tout ce que j’aime en somme.

En dehors de cela, l’auteur a su placer des événements mondialement connu et l’expliquer à sa sauce dans le roman, et même si j’ai vu les dates défiler au rythme du roman je ne m’y attendais absolument pas. Trop plongée dans l’histoire ou simplement je pensais pas voir le monde actuel plonger dans l’histoire ? J’en sais rien mais ce qui est sûr c’est que quand je l’ai retrouvé dans le livre ça a juste fait « ah ouais quand même, ben celle-là je l’ai pas vu venir ».

Bien que notre héroïne soit un vampire, on ne se retrouve pas non plus dans un bain de sang et de rage. Il y a des scènes de bagarres certes, mais aussi étonnant que ce soit, ce ne sont pas des bagarres de vampires puisque Venus, notre héroïne, fait partie d’un groupe secret du gouvernement, elle se bat donc avec des armes à feu comme tous ses collègues. Ce qui est logique puisqu’elle n’accepte pas totalement son statut de vampire.

  • Les histoires de vampires
  • Les romans qui se passent à notre époque
  • Les romans sans histoires d’amour
  • Un roman d’amour
  • Une histoire dans un autre temps
  • Un roman feel good

Informations complémentaires

Titre : Chronicles 1 : L'eveil
Auteur :
Dario Alcide
Genre :
Fantasy
Éditeur
Autoédition
Nombre de pages :
332

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

 

Commandez-le sur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.