Anima - Mary Sara

Titre : Anima – Tome 1 : Les enfants
Auteur : Mary Sara
Genre : Fantasy, Young Adult
Éditeur : Autoédition
Nombre de pages : 323

Au pays de Ryatil vit Evahny, une jeune fille dont la curiosité ne connaît aucune limite. Elle ne cesse de questionner sa mère Sorhia, reine de cette contrée, sur le monde qui l’entoure mais plus encore sur la fameuse Quête de la Moitié. De jour en jour, la petite fille ressent un vide qu’elle ne peut décrire et comprend bien que sa vie risque d’être chamboulée… Elle et son frère Sajyel découvrent en réalité qu’ils font partie de l’ultime Quête de l’Anima. Une tradition qui trouve ses origines au sein du peuple des Thuatyls et qui lie chaque existence à un Anima, la moitié d’une âme, son souffle, son essence même. De son côté, la reine s’interroge sur l’imminence de la Quête, étonnamment précoce pour ses enfants. Avec l’aide de son mage de bataille Thanius, elle doit les préparer aux dangers de la Quête… Accompagnés de Lekhal, un Élu déchu, Evahny et Sajyel devront accomplir leur destin et rétablir l’équilibre d’un monde sous le joug d’une malédiction vieille de vingt ans…

Source

L’écrivaine se nourrit de mon quotidien en tant que mère et professionnelle et nourrit celui-ci en retour.

Ce que je ressens au plus profond de moi lorsque j’écris, c’est l’entièreté de mon être. En adéquation avec le monde et ce qui m’entoure.

[Lire la suite…]

Nouvelle découverte dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus en catégorie Young Adult, c’est, au final, une bonne surprise que cet ouvrage. Malgré un énorme coup de cœur pour la couverture (voir le booktrailer ci-dessous), je l’avoue, les dix premières pages ne m’avaient pas convaincue lors des présélections : j’ai trouvé que ça manquait de dynamisme et que l’écriture était un peu pesante.

C’est surprenant, parce qu’en relisant ces 10 mêmes pages, j’ai bien retrouvé un rythme plutôt lent, mais je n’ai plus du tout eu l’impression d’une écriture alourdie par des tournures alambiquées ou du vocabulaire trop pointu. Je ne pense pas que le livre ait changé entre temps alors je mets ça sur le compte de mon humeur au moment de la lecture !

Et c’est tant mieux parce que, visiblement, j’étais mieux disposée et j’ai trouvé que ce roman a vraiment un gros potentiel. Bien que je persiste dans cette sensation de lenteur due à la mise en place, je lui trouve l’avantage de permettre de bien appréhender et découvrir les personnages principaux.

Evhanny et son frère sont très intéressants et le lien qui les unit apporte un gros plus à l’histoire. Cependant, je regrette un peu la différence de traitement entre les enfants de Sorhia et les deux autres élus de la quête. J’aurais aimé que ces derniers soient plus développés. Je peux toutefois espérer que ce soit le cas dans les volumes suivants.

Avec un peu de recul, je trouve assez amusant que les adultes du récit soient entourés de grand nombre de mystères. Ça rejoint la frustration d’Evhanny et soutient ses revendications pour en savoir plus. Je trouve ça plutôt habile de la part de Mary Sara : le lecteur s’identifie à la petite fille.

Par ailleurs, l’univers, notamment, le fonctionnement des Animas, est très riche et intéressant. J’ai le sentiment qu’il est parfaitement maîtrisé par l’autrice et je trouve ça très appréciable. On sait où on va même si on ne sait pas du tout par quel chemin !

Du coup, bien qu’on parte sur un format plutôt habituel avec une quête et des élus, l’histoire m’a bel et bien embarquée dans son sillage, rendant difficile de devoir refermer le livre ! C’est, vous en conviendrez, bon signe quand ça fait ça !

Je suis vraiment très curieuse de la suite et c’est une série que je vais continuer. Surtout que… Quand même… Il y a des DRAGONS !!!!!!

  • À lire si vous aimez
  • À éviter si vous cherchez
  • Les univers riches, et bien construits
  • Les dragons
  • Les liens forts entre les personnages
  • Une histoire simple
  • Tout comprendre tout de suite
  • Un rythme effréné

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

 

Commandez-le sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.