Continuer d’aimer

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vais vous parler du roman de Marcus Hönig : Continuer d’aimer. 
Ça m’est compliqué parce que, bien que je n’aie pas grand-chose à lui reprocher, je n’ai pas été emportée par ce livre.

Ce livre est un mélange de tranches de vie : la vie des pensionnaires et des encadrants d’un établissement spécialisé.

Annie Lequart postule au poste d’assistante dans un foyer d’accueil pour personnes handicapées mentales. Prise au piège de ses propres mensonges pour cacher la véritable intention de sa présence parmi René, Francine, Marthe et les autres, elle trouvera le soutien de Vicky, responsable du tumultueux foyer Le Murmure

Source

Je ressors de cette lecture avec l’impression d’avoir manqué d’émotions. C’est vraiment étrange parce que les thématiques abordées auraient dû en être porteuses, les liens entre les personnages également. 
Peut-être que le recul de la narration était trop grand pour moi. J’ai eu une impression de « détachement » qui ne m’a pas impliquée dans l’intrigue principale.

Par ailleurs, j’ai été gênée par le personnage de Vicky, parce que je l’ai trouvé trop « parfait ». 
Peut-être avez-vous connu dans votre vie, une de ces personnes belles, gentilles, qui fait tout ce qu’il faut comme il faut au moment où il faut ? Personnellement, j’ai envie de détester ce genre de personne… Et le pire, c’est que je n’ai aucune raison de les détester alors je culpabilise d’en avoir envie. 
Et bien, c’est exactement l’effet que m’a fait Vicky. Un peu comme si le narrateur avait été si amoureux d’elle qu’il n’en voyait aucun défaut.

Par contre, j’ai beaucoup aimé les personnages secondaires et tous leurs petits travers ! Mention spéciale pour la directrice de l’établissement et ses carottes râpées.
J’ai également apprécié que les handicaps des différents pensionnaires soient traités avec humour, dérision et tendresse plutôt que de jouer sur le pathos. Ça les rend d’autant plus attachants. 

Qui plus est, je n’ai eu aucun mal à avancer dans l’histoire : l’écriture est plutôt bonne, je n’ai pas relevé de faute ni de coquille (ce qui est plutôt rare). Les pages ont vraiment défilé sans difficulté.

Handicapés Établissement spécialisé Humour Bienveillance Tranche de vie Mensonge Abandon Accident Cigarettes Carottes Travers Routine Solidarité Soutien Soins Affection Tendresse

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

 
 
 
Commandez-le sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.