L’Indé panda – Numéro 1

J’ai lu le premier recueil de nouvelles L’Indé panda, car j’avais vu quelques publications de ce groupe sur Facebook et j’étais curieuse. Merci donc à Edwige et à Céline Sainte Charle car c’est un bijou d’écriture.

L’Indé Panda, qu’est-ce que c’est ?

Un projet – sans doute un peu fou – lancé par une communauté de passionnés d’histoires en tout genre.

Depuis quelques années, de plus en plus d’œuvres sont proposées par des auteurs indépendants, qui s’affranchissent ainsi des maisons d’édition, pour au moins certains de leurs ouvrages.
Mais comment savoir quel livre acheter ?

Lors de nos discussions avec des lecteurs, nous nous sommes rendu compte que certains n’osent pas franchir le pas. Peur d’être déçu (s’il n’est pas publié classiquement, c’est que personne ne veut de lui) ou encore sceptique quant au prix bien souvent plus faible (c’est pas cher, ça ne doit pas être terrible).

Et l’auteur indépendant, comment peut-il attirer de nouveaux lecteurs ? Se faire connaître sans une équipe de communication derrière lui ?

L’Indé Panda est né pour satisfaire autant le lecteur que l’auteur « indé ».

En lisant les nouvelles de ce magazine, vous rencontrerez sans risque – si ce n’est celui de tomber sous le charme – de nouvelles plumes. Libre à vous d’aller découvrir l’ouvrage proposé par l’auteur dans l’espace promotionnel qui suit chaque texte.

Divers genres (SF, fantasy, romance, politique fiction, etc.) sont représentés dans ce recueil, vous trouverez certainement votre bonheur.
Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à la lecture de ce premier numéro.

Source

Contrairement à beaucoup de recueils que j’ai lus, il n’y a pas de thème commun, ici seul le talent prime et ça se remarque, aucune nouvelle n’est désagréable, l’une d’entre elles m’a tellement plus que je vais aller voir après les autres écrit de l’auteur, mais je vous en dis plus plus loin. Chaque auteur peu faire une petite note à la fin de sa nouvelle, où il partage ces autres écris pour la plupart et leur page auteur, je trouve ça très chouette.

Pour plus de facilité, je vais faire un petit commentaire sur chacune des nouvelles (cliquer sur le titre) :

Je n’avais qu’un mot en la terminant : wahouw. Oui bon, ce n’est pas un mot, mais j’étais tellement bluffée de la fin que j’en suis restée coite.

Site de l’autrice

En cours de lecture, je me suis demandé si ce n’était pas un conte asiatique célèbre. En effet, l’histoire me semblait tellement fluide que j’avais l’impression que quelqu’un me la racontait au coin du feu.

Site de l’auteur

Au début j’étais sceptique, où voulait en venir l’auteur ? Et puis petit à petit, j’ai eu le sourire. Cette nouvelle donne la pêche, remonte le moral et nous donne envie de croquer la vie à pleines dents.

Site de l’autrice

Elle touche directement au cœur, elle est très émouvante.

Page Facebook de l’autrice

Je suis tombée sous le charme des personnages. L’auteur note qu’il a un recueil avec ces personnages, je vais sans doute pas tarder à aller fouiller pour le trouver ce recueil.

Page Facebook de l’auteur

Lors de ma lecture j’étais occupée de me dire « mais enfin pourquoi n’en faire qu’une nouvelle, le concept est trop bien ». Et puis la note de l’auteur signale que c’est une sorte de préambule à un roman. J’étais super ravie, autant dire que, celui-là aussi, je vais aller le chercher.

Site de l’autrice

On plonge directement dans les méandres des difficultés des adolescents face à la société et à ses normes. Ces difficultés qu’on a tous affrontées à un moment ou à un autre, car la beauté est relative, mais la société nous impose sa vision des choses. C’est vraiment bien écrit et jusqu’au bout, on se demande où va ce crocodile.

Page Amazon de l’auteur

Lire une nouvelle sur le vote quelques heures après avoir voté pour les élections communales m’a juste fait trop rire et pourquoi ce gars ne s’est-il pas présenté pour chez moi ? J’aurais voté pour lui directement, sans hésitation !

Facebook de l’auteur

L’éternité, qui n’en rêve pas ? Surtout si on est séduisant, mais une éternité sans notre âme sœur perdue vaut-il le coup ? Et combien de trahisons aurons-nous à subir durant cette période infinie ?

Page amazon de l’autrice

Comment introduire que deux jeunes ne sont peut-être pas si jeunes ? Lorsque je suis arrivée au bout, je me suis dit « Quoi, mais il y avait des indices ? Non, sérieusement ? » Et j’ai relu pour être sûre de n’avoir rien raté. La subtilité de l’écriture est bluffante.

 Page Facebook de l’auteur

Une belle nouvelle de science-fiction. J’étais sceptique car c’est pas mon style de prédilection et puis en fait elle est si bien que j’en ai oublié qu’on était dans l’espace et que c’était de la science fiction.

 Page Facebook de l’autrice

Pour terminer ce recueil, c’était une nouvelle comique. J’ai bien rit. Cette fin, je m’y attendais pas du tout.

 Site de l’autrice
Nouvelles Rire Joie Crocodile Réflexion Logique Futuriste Art Mouche Nicolas Flamel Eternité Amitié Amour Panda Fantôme Asie Apprentissage

Disponible gratuitement sur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.