Aujourd'hui, une nouvelle chronique à 4 mains où July et Edwige nous parle d'une nouvelle d'Arnaud Niklaus que nous remercions pour le service presse
Nualiv

Titre : La guerre des clowns
Auteur : Arnaud NIKLAUS
Genre : Nouvelle, horreur, fantastique, young adult
Nombre de pages : 13

Dans un avenir proche, la plus grande menace ne viendra pas des religions, ni des guerres… Mais des clowns

Né à Strasbourg, Arnaud Niklaus est profondément attaché à sa région. De formation électrotechnique, il a travaillé à la SNCF et dans la gendarmerie. Aujourd’hui dans le domaine de la sécurité, il cultive sa passion pour le fantastique et la science-fiction, en lisant et en écrivant romans et nouvelles. 
En 2018, il débute sa propre saga littéraire Fantastique, « La destinée des désolations », et publie son second recueil de nouvelles, « Terminus pour l’humanité ». 

L'avis de July

Cette nouvelle est courte, simple et efficace. Effrayante, elle fera sombrer les adorateurs de clowns dans l’angoisse. De quoi vous dégouter du cirque à vie. Idéal lors des soirées feu de camps en colonie pour faire peur aux ados.

Très bien écrit et super agréable à lire.

  • À lire si vous aimez
  • À éviter si vous cherchez
  • Les nouvelles courtes
  • Les histoires d’horreur
  • Frissonner
  • Un pavé de 1000 pages
  • Une histoire gentillette et mignonette

L'avis d'Edwige

Un concentré d’action ! Voilà ce qu’il me restera de cette lecture. C’est très dynamique, c’est plutôt captivant. 

Il m’a manqué un peu de contexte pour comprendre les tenants et aboutissants, mais je crois que la nouvelle n’avait pas vocation à expliquer… Si, par contre, elle voulait intriguer, c’est parfaitement réussi ! J’aimerais en savoir plus sur cet univers.

  • À lire si vous aimez
  • À éviter si vous cherchez
  • L'action
  • Les héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux
  • Les shots d'adrénaline
  • Un contexte et un univers détaillé
  • Un clown gentil et/ou drôle
  • Une histoire alambiquée

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.