Fantôme dans la brume

Logo du prix des auteurs inconnus et de NualivSélectionné dans la catégorie imaginaire du Prix des auteurs inconnuSorceraid, Épisode 1 : Le Fantôme de Waterlow de Léna Lucily m’a interpellée lors des présélections par son dynamisme et sa modernité.

Nora est une jeune diplômée, blogueuse mode à ses heures, qui vit à Londres et cherche du travail !

Lorsqu’elle découvre cette alléchante offre d’emploi sur Internet, elle ne se pose pas de question : elle fonce… Droit dans un bus ! Accident dont elle ressort sans une égratignure. Cet exploit lui vaut d’être embauchée chez Sorceraid, société de conseil en solutions magiques.

Source

Par la suite, la lecture complète de ce court premier opus de la série m’a confirmé cette impression. En effet, le fait que l’aventure se déroule dans notre monde et soit portée par une héroïne résolument dans l’air du temps avec un côté quelque peu excentrique donne à l’ouvrage une ambiance très contemporaine et dans la mouvance « chick-litt« . Comme souvent, dans ce genre de récit, l’écriture est fluide et mène à une lecture facile qui rend l’ouvrage accessible, y compris pour de jeunes lecteurs. 

Cette héroïne attachante apporte fraîcheur et légèreté, mais, surtout, beaucoup d’humour à l’histoire par son approche un peu naïve de cet univers qu’elle découvre.

Elle est accompagnée de personnages hauts en couleur que j’ai trouvé drôles, mais dont les caractères sont encore peu détaillés dans cet épisode. Personnellement, ça m’a rendue curieuse d’eux et me portera naturellement à lire la suite de la série pour en apprendre plus à leur sujet. Je ne sais pas si c’est une intention de l’autrice, mais si oui, c’est réussit à mon niveau !

Je trouve d’ailleurs que Léna Lucily a su intégrer les éléments magiques de manière très pertinente. Tout parait venir naturellement pour Nora et du coup la lecture n’est pas perturbée par ces éléments surnaturels. Leur découverte se fait petit à petit, de manière naturelle au cours du récit sans le ralentir ni que le lecteur croule sous les détails.

J’ai trouvé l’histoire traitée dans ce premier acte captivante, bien ficelée et elle apporte pas mal d’explication sur la présence de Nora chez Sorceraid.

J’ai aussi apprécié l’approche originale de la magie par un côté mercantile. C’est bien mené et je pense que ça peut donner à lieu à d’autres situations tout aussi intéressantes pour la suite.

Commander sur :

Laisser un commentaire