Aujourd’hui sont révélés les 21 ouvrages de la première phase de sélection du Prix des Chroniqueurs #autoedition.

Cette sélection est constituée des 21 propositions émises par les membres du jury, dont je fais partie.

Les ouvrages sélectionnés

Désormais orpheline, Isobelle Jones se rend sur le lieu qui lui a tout pris : la falaise Pascua. Sur cette route isolée et dangereuse, au bord du précipice, la jeune étudiante pensait pleurer seule la mort de ses parents. Mais son destin bascula lorsqu’elle le vit là, dans ses habits de motard, les yeux perdus dans le lever du soleil. Alec Parker.

Elle ne le connaissait pas. Du moins, pas encore.Leur rencontre n’était pas le fruit du hasard, loin de là. Mais ça, Isobelle l’ignorait.

Quel pouvait bien être leur lien ? Malgré une situation aussi étrange qu’inexplicable, l’orpheline acceptera d’entrer dans la vie d’une enfant condamnée par la maladie. Meurtri par la mort de son grand frère, tué lors d’un trajet en moto, Isobelle fera tout pour apaiser le cœur de cette petite fille.

Mais y parviendra-t-elle ? Sera-t-elle capable de rattraper ses erreurs ? Si seulement elle les connaissait…

Les petites filles de six ans jouent à la poupée. Elles courent en détachant leurs cheveux, elles sautent à la corde et rient très fort.Mais Félicitée est sage. Très.Trop. Elle range calmement ses crayons par ordre de couleur, elle aligne patiemment les boîtes de conserve, elle empêche le mistral d’emmêler ses nattes.Jusqu’à ce jour d’été où, sur un sentier de montagne, Félicitée rencontre ce grand chien qui semble lui parler. La voix du chien dit :Amour.

Les petites filles de six ans jouent à la poupée. Elles courent en détachant leurs cheveux, elles sautent à la corde et rient très fort.Mais Félicitée est sage. Très.Trop. Elle range calmement ses crayons par ordre de couleur, elle aligne patiemment les boîtes de conserve, elle empêche le mistral d’emmêler ses nattes.Jusqu’à ce jour d’été où, sur un sentier de montagne, Félicitée rencontre ce grand chien qui semble lui parler. La voix du chien dit :Amour.

D’un côté, il y a Rosy, une jeune femme qui fait des ménages et mène une existence médiocre dans la petite ville d’Edmonvillier. L’espoir que son bien-aimé Serge quittera un jour sa femme handicapée pour elle la fait tenir. De l’autre, on trouve la troupe du Grand Mirage, un cirque sur le déclin qui regroupe des individus aussi attachants qu’énigmatiques. Deux univers, deux styles de vie, deux manières d’être au monde que tout semble opposer. À moins qu’ils ne soient unis par l’ombre d’un passé douloureux… Au fil des pages de ce roman choral – composé de fragments d’existences, d’événements, de sentiments –, les pièces du puzzle se mettent progressivement en place et dévoilent au lecteur l’histoire de ces personnages captivants.

Jef a dix-neuf ans, il vient de réussir brillamment son bac, il a une petite amie adorable, il va entrer en fac à Montpellier… Tout pour vivre sereinement à la lumière.
Il se trouve sur les lieux d’un attentat barbare. Rien ne l’a préparé à la tragédie qui le touche. Brisé, il est sauvé par Patricia, ancienne zonarde victime de la violence des banlieues, et son amie Sophie. Il mobilise toute son énergie pour reconstruire sa vie, fonder une famille heureuse, devenir un journaliste renommé. Mais Patricia disparaît. De ce jour-là, pour la retrouver, il bascule dans l’interdit, il côtoie la pègre, il commandite le crime.
Pourra-t-il sauver Patricia ? Et lui, Jef, pourra-t-il survivre à son ignominie ?

Jamais Mathilde n’aurait pu croire que cette discussion, autour de ce chocolat chaud, aurait pu bouleverser sa vie, celle de Thomas son compagnon ainsi que celles de plusieurs autres personnes.

Le bleu des capricornes, c’est l’histoire d’un engrenage qui va amener un homme à défier tout un village et cet homme aura pour seules armes ses souvenirs d’enfant.

Le bleu des capricornes est à la fois un thriller et une romance. C’est un roman où Mathilde et Thomas cherchent les clés de leurs passés respectifs afin de pouvoir, peut-être, conjuguer leur couple au futur.

Le bleu des capricornes ou quand le passé s’appelle vengeance.

Tout au long de l’année, Eliott enferme ses vœux à l’intérieur d’étoiles en papier, dans l’espoir de les voir un jour se réaliser. Ils sont variés : monter tout en haut de la Tour Eiffel, avoir son BAC, manger une bonne brioche, acheter une nouvelle paire de baskets… À 16 ans, il y a tant de choses qu’il désire !

Mais quand Sora, son meilleur ami, prend sa jarre à souhaits et s’engage à en réaliser un par jour, pour se faire pardonner d’avoir encore oublié son anniversaire, Eliott n’est plus très sûr de vouloir que ses rêves deviennent réalité.

Parce que dans ses étoiles, il y a aussi de grands secrets, comme l’amour qu’il porte à Sora depuis des années…

24 jours, 24 voeux et 24 chances d’être démasqué.
Décembre promet d’être agité !

Le récit hallucinatoire d’un jeune marginal en quête de sens.

On ne sait quasiment rien de Travis lorsqu’il commence à dévoiler son histoire et à laisser peu à peu faire surface les démons qui l’habitent. Ces démons, lui-même semble les découvrir alors qu’il revient, d’une manière aussi erratique que l’est son esprit, sur les chapitres de sa vie.

Qu’advient-il d’un Homme qui fait le choix de tracer sa propre route au sein d’un monde étouffé de conformisme ?

Dans ce premier tome d’une saga qui s’annonce pleine de psychédélisme, de causticité et de philosophie, l’auteure nous livre le récit poignant d’un jeune homme qui n’a jamais cessé de lutter pour trouver ses propres valeurs et imposer aux autres sa vision de la liberté. Flashbacks, réflexions, rêves et pensées s’entremêlent en une fresque qui dévoile peu à peu son existence d’écorché vif. Borderline est une errance métaphysique qui se vit à la fois comme une psychose hallucinatoire et une invitation à la pleine conscience, à travers le prisme du chamanisme amazonien.

Les tribulations de Travis, véritable psychothérapie rock’n’roll, un voyage spirituel cinglant et formateur dont personne ne sortira indemne ! Oserez-vous tenter l’expérience la plus BORDERLINE de votre vie ?

Et si vous restiez bloqué à Tokyo durant une nuit qui n’en finit pas…
Jusqu’à quel point seriez-vous prêt à vous dépasser pour survivre ? Pour retrouver la lumière ?

Il faut tout avoir perdu pour se rendre compte de ce que l’on chérissait.

Quand Kyôichi saute devant le dernier train de la gare de Shibuya, il ne veut pourtant pas mourir, mais il est bien décidé à se sacrifier pour sauver ce qu’il reste de sa famille.
Enfin, il l’était jusqu’à ce qu’une mystérieuse jeune femme l’entraîne à la place dans une autre Tokyo, plongée dans les ténèbres d’une nuit sans fin.

Poursuivi par des dragons, des yokaïs, mais surtout par une ombre angoissante, Kyôichi devra suivre sa guide s’il veut de nouveau revoir le soleil.
Il en est capable, mais la véritable question est : le veut-il vraiment?

1936, au sud de la Louisiane. Qui est Mama Finger ? Une guérisseuse pour certains, une sorcière pour d’autres. Cette dame noire sans âge coule des jours paisibles dans une cabane au cœur du bayou. Quand les époux Larive, qui vivent non loin de là, travaillent, mama s’occupe de leur fils de 9 ans, lui fait découvrir un monde captivant. Mais, dans l’ombre des Noirs américains, le bruit des chaînes résonne encore. Est-il bon de parler aux esprits, là où règne la folie des Blancs, la ségrégation et les fantômes du Ku Klux Klan ?

Une histoire puissante, tragique et envoûtante, qui vous mènera là où jamais vous n’auriez cru aller !

Au royaume d’Argalh, dans le Duché de Noshaïa, la jeune Eléa rêve de chevaliers et d’aventures. Elle devient l’apprentie de l’intransigeant Maistre Ecuyer Maï-Lo. Pour parfaire sa formation, elle entre au château ducal, où le séduisant chevalier de Thur devient son référent. A travers les entrainements équestres et les jeux de l’amour, la jeune femme s’épanouit. Mais sa relation avec le chevalier est révélée et le Seigneur de la Province de la Licorne Blanche s’oppose à la validation de la fin de son apprentissage.
Aidée par un vieux Maistre Ecuyer, une jeune palefrenière et un étrange bibliothécaire, Elea parvient à rejoindre le Palais Royal. Son destin est irrémédiablement lié par le sang au Prince Héritier Calh lors de la cérémonie de leur double adoubement. Il fait partie des disciples de Maïa, la déesse du désir, du plaisir et de l’amour…

La première fois que nous avons tiré, nous n’avions pas seize ans. Nous n’avions pas de repère. Pas de famille non plus. Nous n’avions pas grand chose à vrai dire. Pas peur, pas mal. Nous nous souvenons juste avoir eu un peu froid. Mais pas de regret. Pas de remords. Et encore moins de culpabilité. La première fois que nous avons tiré, nous n’avions rien à perdre. Mais tout à gagner. Dix ans plus tard, nous en avons fait notre métier. Je m’appelle Lison. Il s’appelle Oscar. Nous sommes Lola, Marie, Charlie. Nous sommes Ray, Paul, Bastien. Nous sommes ces femmes et ces hommes qui ont peur, nous sommes ces âmes et ces corps qui se meurent. Nous prenons leurs histoires et absorbons leur malheur. On piste, on traque, chaque jour, chaque heure. Et lorsque leur mal est là, devant nos yeux protecteurs, nous devenons vengeance… Nous devenons tueurs. Pour renaître, ils ont besoin de se venger. Ou trouver quelqu’un capable de le faire pour eux.

Ce recueil de nouvelles comporte sept histoires, alternant science-fiction, fantastique, thriller et drame.
Revisiter l’Illiade, imaginer un futur chaotique, penser autrement au passé, elles s’inscrivent toutes dans une volonté, vous faire vivre une expérience fantasmagorique.

Charlotte, 16 ans, mène une vie d’ado pas vraiment simple, entre difficultés scolaires, mère dépressive et père absent. Pour couronner le tout, sa meilleure amie change de lycée…
Sa rencontre avec Adam, un garçon plus âgé, va bouleverser sa vie. Aux yeux de Charlotte, Adam est le premier amour rêvé. C’est évident : il n’a aucun défaut ! Mais au fil du temps, Adam se dévoile. Et le jeune homme parfait se révèle un peu trop curieux. Un peu trop possessif. Un peu trop jaloux.
Un peu ? Ou beaucoup trop ?

1910, Igor Kleinenberg, jeune professeur d’allemand d’origine estonienne, devient précepteur à la Cour impériale de Russie. Côtoyant au plus près le pouvoir jusqu’à sa chute, il assiste aux aléas du pays, aux manigances de l’aristocratie pétersbourgeoise, au cheminement inévitable vers la révolution nationale en pleine conflagration mondiale. Témoin des traîtrises et du mépris envers l’empereur Nicolas II et sa famille, il l’est aussi du courage et de la détermination d’hommes et de femmes qui dans les plus grandes épreuves ne les abandonneront pas.

De Saint-Pétersbourg aux poussiéreuses villes d’Extrême-Orient, du soleil de Crimée aux neiges de Sibérie, Igor Kleinenberg raconte presque une décennie de la Russie dans ce qu’elle eut de tumultueux, de tragique et d’éminemment fascinant.

Dans ces mémoires fictifs foisonnants, construits à partir de témoignages du temps, s’entremêlent le portrait intime et vrai de la dernière famille régnante de Russie et l’histoire troublée d’un pays au tournant de son destin.

Colette souffre de boulimie et d’obésité ; elle exerce ses talents d’esthéticienne au salon La Toilette de Vénus, à Paris, dans le XVIIIe arrondissement. Elle aime par-dessus tout masser ses clientes pour oublier ce corps dont elle a honte. Mais que cache-t-elle donc sous sa graisse ?
Un jour, une femme vient lui réclamer des soins à domicile pour son fils Adrien, plongé dans un coma profond à la suite d’un accident de voiture.
Dès lors, chaque soir après son travail, elle s’efforcera de lui redonner vie. Elle ne se doute pas encore qu’il la conduira à déterrer un terrible secret.
Dans cette intrigue psychologique, Laure Gombault soulève les délicates questions des transmissions filiales et des secrets de famille et la nécessité de comprendre d’où l’on vient.

Lorsqu’une guerre s’abat sur son pays, Solveig n’a d’autre choix que de rejoindre les rangs de l’armée pour défendre sa patrie et son mode de vie.
Que valent les efforts et le courage d’une jeune fille égarée dans une telle dévastation ? Comment garder confiance et espoir dans l’avenir et dans l’humanité ?
À vouloir défendre ses idéaux, ne risque-t-elle pas de se perdre

Margaux est une jeune femme de 25 ans, souriante et pleine d’entrain. Avec ses deux meilleurs amis, elle travaille comme rédactrice en chef pour une chaîne de télévision innovante, dirigée par des créateurs du Web. Tout semble lui sourire. Pourtant, son quotidien prend un tournant inattendu lorsque Alexandre, son supérieur hiérarchique, lui refuse un poste de présentatrice, en avançant qu’elle n’a pas le « bon profil », en raison de son obésité. N’acceptant pas la décision de son patron, la jeune femme lui propose un arrangement dangereux, qui pourrait avoir des conséquences désastreuses sur elle, son entourage et sa santé.
Quel est le « bon profil » exigé par Alexandre ? Jusqu’où Margaux ira-t-elle pour l’atteindre ? Ses amis parviendront-ils à la sauver d’elle-même ?

« J’avais cru à une sourde, à une morte, puis à une sénile, j’ai finalement atterri chez Gandhi. » Joséphine est une femme perfectionniste, solitaire et émotionnellement instable. Elle fait la connaissance de Céleste, femme de soixante-neuf ans un brin taquin, qui va pousser la trentenaire dans ses retranchements les plus profonds. Partageant sa vision de la vie qu’elle tire de sa propre expérience, la vieille dame offre alors à Joséphine un nouveau champ des possibles.Cette dernière se (re)découvre, s’accepte, avance et lâche prise… pour retrouver son vrai « Soi ». Oser renaître est un roman mêlant fiction, développement personnel et spiritualité. Ce livre appelle le lecteur à retrouver sa propre lumière, ensevelie sous le fatras de ses illusions.

Adolescente intelligente et de nature curieuse, Cléa peine malgré tout à trouver sa place auprès de ses camarades de lycée et affronte comme elle peut leurs moqueries… Alors, quand elle apprend qu’elle fait partie d’une famille de sorciers et qu’une petite créature magique dénommée Ayko est son Protecteur, sa vie bascule entièrement !Accompagnée de sa mère Carol, elle retourne sur l’Île, un endroit destiné aux sorciers du monde entier. Commence pour Cléa une nouvelle vie : elle suit des cours de sorcellerie et s’entraîne pour mener le combat entrepris il y a bien longtemps par son père. Sa mission consiste à vaincre Manteia, une sorcière exerçant la magie noire qui veut semer la terreur entre le monde magique et la Terre des Sans Pouvoir… Entre quête de vérité, amitié et faux-semblants, suivez Cléa dans cette aventure empreinte de magie !

Antoine a 15 ans. Il connaît ces chiffres par cœur. Ils l’obsèdent depuis son enfance.
Voilà maintenant huit ans qu’ils tournent en boucle dans sa tête. Huit ans qu’il est persuadé qu’ils ont une signification. Mais laquelle ?
Entouré de ses amis, il se lance dans une véritable enquête pour en comprendre le sens. Cette enquête va les mener jusqu’au bout du monde, et bien au-delà…
Mais ont-ils raison de vouloir savoir ?
Car bien vite, l’amusement laisse place à l’inquiétude, le mystère s’épaissit et les événements s’enchaînent, toujours plus étranges, parfois même tragiques…
Jusqu’où conduira la liste ? Est ce vraiment une bonne idée de vouloir lire entre les chiffres ?

Rendez-vous le 4 février pour découvrir les ouvrages qui accèderont au deuxième tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.