20 juillet 2018

Débuts d’une légende

Lors des présélections du Prix des auteurs inconnus 2017, les dix premières pages de l'ouvrage d'Angel Arekin : Le porteur de mort m'avaient plutôt emballée par une entrée direct dans de l'action
12 mars 2018

To be or not to be a godess ?

Sans qu'elles m'aient particulièrement enthousiasmées, j'avais trouvé les 10 premières pages des Chroniques des fleurs d'Opale plutôt agréables lors de la présélection du Prix des auteurs inconnusPourtant,
31 janvier 2018

Vacances sous haute tension

Ce service presse m'a gentiment été proposé par l'auteur : Dominique Durand que j'avais découvert l'année dernière avec son ouvrage Mila. Si j'avais plutôt apprécié Mila, ce n'est rien par
roman : Le Baron Miaou de Nico Bally
12 janvier 2018

Voyage en Italie

Aujourd'hui, je vous parle de ma première lecture réalisée dans le cadre du Prix des auteurs inconnus 2017. Il s'agit du roman de Nico Bally : Le Baron Miaou qui concourt dans la catégorie Imaginaire J'ai
6 juin 2017

Face à face avec le numérique

Il y a des livres qui dans lesquels on se retrouve. La déchéance numérique de Franswa a été, pour moi, l’occasion de me regarder dans un miroir (au moins pour le début) et de m’interroger sur
9 novembre 2016

A la découverte des peuples

Je dois l'avouer, j'ai eu de gros coups de colère en lisant les premiers chapitres, surtout ceux qui concernaient ces rustres de Neïts ! Pour qui se prenaient-ils à traiter ainsi leurs compagnes.
24 octobre 2016

Une hache et des rêves

Aujourd'hui, je vous parle de Lune de sang, le premier volet du cycle de l'Enfant des étoiles par Nicolas Gomez. Comme tous les hommes du village avant lui, Vindex est appelé à la défense de son
25 juillet 2016

Une Princesse indomptée

Je ne sais pas vous, mais moi, quand on m'annonce qu'une autrice est un futur grand nom de la fantasy française et que ce livre en est la  preuve, j’émets tout de même un gros doute. De la fantasy,
17 juillet 2016

Croisière autour d’une reconstruction

Il y a longtemps, maintenant, que je suis Virginie Grimaldi sur facebook et que je lis son blog : femme sweet femme. Quand Le premier jour du reste de ma vie est sorti, c’était un peu comme si